Se financer grâce à son processus de paiement : antinomique ? contre-intuitif ?

L’adage nous dit que le temps c’est de l’argent

Donc ne pas en perdre c’est en gagner. Toutefois, au sens littéral, nous pourrions estimer que payer ses factures, bien qu’obligatoire rentre, dans la catégorie des pertes à tous les niveaux. Tant qu’à être obligatoire et de plus récurrent, autant le faire de façon efficiente. C’est-à-dire : aboutir à de bons résultats avec le minimum de dépenses. Ainsi, si je l’applique, un minimum de dépenses produit de facto un gain. Car a contrario un manque d’efficacité dans ce domaine donne lieu à des pénalités de retard, des escomptes pour paiement anticipé non appliqués… Et va perturber la gestion saine de votre trésorerie jusqu’à même engendrer des frais, voire dans certains cas à une faillite, sans parler du coût de gestion qui se calcule aussi par le temps de traitement, donc la gestion de vos ressources.

Les gains non quantifiables

Un autre gain plus immatériel vient de la confiance qui vous sera accordée. Et qui se soldera par des avantages que vos fournisseurs seront prêts à vous consentir et même vous proposerons. Qui ne préfère pas offrir ses services à un client qui le reconnaît en payant rubis sur l’ongle ?

Ensuite, il s’agit de trouver les moyens de la mise en oeuvre. Pour le définir, un indicateur basé sur le nombre de factures et le nombre de fournisseurs détermine en partie la complexité du processus.

 

Trouver le bon RPA (Robotic Process Automation)

Il s’agit d’une technologie utilisant les logiques métiers dans le but d’automatiser les processus. Vous pouvez configurer un logiciel, ou un « robot », afin de traiter une transaction, manipuler des données, déclencher des réponses et communiquer avec d’autres systèmes numériques. Selon le scénarios choisi, de la simple création d’une réponse automatique à des multiples actions, vous programmez selon votre besoin. Les cas d’utilisation les plus probants permettent d’éliminer les tâches manuelles répétitives. Vous pouvez automatiser la saisie ou l’extraction de données et la validation d’informations, entre plusieurs systèmes (portails fournisseurs, tableurs excel, systèmes ERP, etc.).

Les responsables métiers des services financiers ont été les premiers a adopter les RPA certainement car il y ont été les premiers à calculer leur avantage à l’utiliser.

Pour vous inciter, nous pouvons vous aider dans le calcul du gain et la mise en place du processus vertueux de la gestion de vos factures.

 

Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d bloggers like this: