Les 7 péchés capitaux de l’entrepreneur

Être entrepreneur est plus que de construire une entreprise. Tout le monde n’est pas entrepreneur dans l’âme, alors, au départ, certaines erreurs peuvent coûter très cher dans plus d’un sens du terme ! il y a des démarches ou idées qui peuvent vous paraître brillantes, mais vont s’avérer des erreurs monumentales. Nous avons rencontré toutes sortes de profils différents, avec forces et faiblesses différentes. Voici les sept erreurs à ne pas commettre en tant que nouvel entrepreneur :

Panneau stop

Ne pas se faire accompagner

Vous pensez que vous pouvez tout faire vous-même ? après tout, ça ne doit pas être si dur ?

Repensez-y.

Partagez votre vision. Prenez des conseils. Avec ça, vous allez gagner des perspectives sur votre idée que vous n’auriez sûrement pas prévues !

Ne prendre que des services gratuits

Nous le savons, c’est attirant et ça permet d’économiser. Beaucoup moins engageant aussi ! Le problème est que Google ne fait pas de sur-mesure, que du taille unique. Les accompagnements disponibles, comme le propose Business Excellence 360, sont personnalisés et répondent à vos besoins. La plus-value ne peut pas être ignorée. Même si taper votre question sur google est plus rapide, cela reste impersonnel, tandis que BE360 est une entreprise à taille humaine qui vous propose un accompagnement adapté à vos besoins.

Choisir un emplacement pas cher mais mal situé

Ça ne vaut pas le coup ! Le meilleur investissement que vous pouvez faire est dans votre emplacement. Par exemple, un fast-food près d’un établissement scolaire aura un loyer élevé, mais en retour il bénéficiera d’une très grande visibilité, devient connu des élèves… le loyer est compensé par la visibilité, traduit par le profit.

Confondre sa poche et celle de son entreprise

Même si pour les entrepreneurs, la séparation des comptes peut-être un peu floue, vous ne pouvez pas payer vos dépenses personnelles avec le compte de l’entreprise, et vice-versa !

Avoir un mix incohérent

Prix, Produit, Promotion, Place. Si votre produit est de bonne qualité, le prix doit être élevé ! Il faut bien sûr chercher à être situé au plus proche de votre cible première, et parler son langage !

Mettre tous ses œufs dans le même panier

Profitez d’être au début de votre création d’entreprise pour être réactif et flexible. En avançant, vous remarquerez peut être des failles dans votre modèle économique, ce qui nécessitera des ajustements rapides. Faites des erreurs, recommencez… soyez attentif aux dysfonctionnements tôt, tant que les erreurs ne coûtent pas encore très cher.

Déléguer sans contrôler

En tant que capitaine du bateau, il faut être au courant de ce qu’il se passe, cela inclut l’avancement de chaque tâche ! Même si vous êtes un dirigeant « laissez-faire », vous devez donner des directives, et demander des comptes à vos collaborateurs.

%d bloggers like this: