Vente en ligne : les points à ne pas louper

Dans le cadre de votre développement, vous avez peut-être l’ambition digitale de trouver non seulement des prospects sur internet, en vous faisant connaitre et en suscitant de l’intérêt, mais aussi des clients, en leur proposant vos produits ou services directement par la vente en ligne.

Nous faisons le point avec vous pour les étapes à ne pas manquer :

  • C’est un projet à part. Si les produits sont les mêmes, il s’agit bien d’un nouveau canal de distribution. Il faut donc envisager le sujet sous l’angle d’une nouvelle clientèle, qui a des aspirations différentes. Avez-vous bien défini votre persona digitale ?
  • Veillez à ne pas entrer en concurrence avec vous-même ;
  • Dans la mesure où la persona n’a de différent de votre persona physique que l’éloignement géographique. Il faut veiller à ce que les prestations digitales soient les mêmes qu’en magasin ou en direct… que l’émotion provoquée par votre site soit la même que celle ressentie en présence physique (ou approchante…)
  • Pensez à l’accompagnement par Tchat en direct : la disponibilité peut faire une différence !
  • Adaptez vos axes de différenciation : ce qui fait la différence de votre entreprise doit se ressentir sur votre site. Ce n’est pas facile de passer de la 3D à un écran de 6 pouces. (Et oui, internet se vit sur téléphone et moins sur ordinateur de nos jours…)
  • Préparez la logistique en conséquence. Il faut maîtriser vos coûts d’expédition qui ne seront plus les mêmes, et mesurez l’impact que cela aura !
  • Prévoir l’intégration des ventes en comptabilité, bien évidemment…
  • Accompagner le client depuis son arrivée sur le site jusqu’au paiement et au déclenchement de sa livraison. Ce n’est pas une mince affaire. Il faut gagner sa confiance, être disponible mais discret, démontrer sa valeur sans en faire trop, appeler à l’action de manière claire mais pas insistante, et beaucoup rassurer.

A la fois démarche nouvelle et continuation de l’ancienne, la démarche de vente en ligne représente un enjeu pour les entrepreneurs. Cela nécessite une réflexion poussée pour savoir où se situer, comment inscrire la stratégie digitale dans la stratégie globale : complément ou dédoublement ? Il n’y a bien évidemment pas de règle absolue, mais comme souvent beaucoup de bon sens.

Like this:

J’aime chargement…
Vente en Ligne : les Points à ne pas Louper Complément ou dédoublement
%d bloggers like this: